Accueil > Salle de presse > Première école primaire Montessori dans le Loir-et-Cher



Première école primaire Montessori dans le Loir-et-Cher

jeudi 4 septembre 2014, par Sophie Manuel Communication


C’est la première rentrée pour l’école Montessori « la Maison des enfants » de Blois qui s’appuie sur des pratiques pédagogiques innovantes et accueille des enfants de 6 à 11 ans.

La pédagogie Montessori fait des petits ! Une nouvelle école vient d’ouvrir ses portes dans le Loir-et-Cher, à Blois. C’est la première école de niveau primaire qui se crée dans le département. La Maison des enfants accueille actuellement 8 enfants de 6 à 11 ans dans une classe unique. Gladys Viboud, la maîtresse, formée à la méthode Maria Montessori, espère augmenter progressivement son effectif à une quinzaine d’enfants lors de sa première année.

Favoriser la confiance en soi, l’autonomie, tout en permettant à l’enfant d’évoluer à son propre rythme : Tels sont les engagements de la pédagogie Montessori. En pratique, un matériel adapté est mis à disposition des écoliers. En effet, dès lors que l’enfant se trouve dans un environnement propice, accompagné par un éducateur qui s’adapte à lui et le stimule, l’enfant apprend intensément par lui-même, à son rythme.

« Notre objectif est de remettre l’enfant au cœur de l’éducation et mettre de l’enthousiasme comme moteur et but dans l’apprentissage » précise Vincent Guinaudeau, Directeur de l’Ecole Montessori de Blois. Les écoles Montessori sont des structures privées hors contrat proposant une pédagogie alternative différente de l’Education nationale et créées en Italie au début du XXe siècle. l’Ecole Elémentaire Montessori de Blois reste sous contrôle du Ministère de l’Éducation Nationale mais ne bénéficie d’aucune subvention de l’Etat.

« La Maison des enfants » est installée dans des locaux adaptés, mitoyens de l’organisme de formation Forcadis en Blois Vienne (découverte possible de l’école le 6 septembre lors des portes ouvertes.) C’est évident qu’il y a encore beaucoup à faire. L’Association de Gestion d’Ecole Montessori de Blois (AGEMB) fourmille d’idées. Sa volonté est de ne pas vivre en monde clos mais de s’ouvrir à son environnement, au quartier, aux autres… L’implication de tous est essentiel ; offrir du matériel, donner de son temps, partager sa passion, subventionner l’école… sont autant de possibilités qui permettront à cette structure innovante de se développer. Construire une société plus humaniste et plus solidaire est un impératif qui commence par l’éducation, tant à l’école qu’en dehors de l’école.

Portes ouvertes, le 6 septembre de 9h à 16H

www.lamaisondesenfantsblois.fr
Maison des enfants de Blois
7 rue des corderies – 41000 Blois - contact@lamaisondesenfantsblois.fr


Principes de la pédagogie Montessori

La liberté
C’est une notion fondamentale de la pédagogie Montessori. En classe, les enfants sont libres de choisir l’activité qu’ils souhaitent faire parmi celles qui leur sont proposées, à la seule condition d’avoir déjà « vu » cette activité avec l’éducateur(trice), et peuvent y passer le temps qu’ils veulent. Ils ont aussi le droit de parler (à voix basse) et de se déplacer comme ils l’entendent dans la classe, tant que l’ambiance de travail est respectée.

L’autodiscipline
Elle va de pair avec la notion de liberté et s’applique tout autant pour l’attitude que pour les corrections. Plutôt que d’attendre passivement les corrections d’un tiers, l’enfant est invité à repérer lui-même ses erreurs. D’autant que, selon la méthode Montessori, il ne s’agit pas tant d’avoir « juste » ou « faux » que de s’exercer à faire mieux, de se perfectionner dans l’activité.

L’action en périphérie
Selon Maria Montessori, il est plus profitable d’agir sur son environnement plutôt que sur l’enfant lui-même. En pratique, il s’agit par exemple de parler moins fort pour l’inciter à en faire autant, plutôt que de lui ordonner de le faire. Ou encore, de mettre à sa portée un meuble à chaussures et à chaussons, plutôt que de lui demander d’aller les ranger ou les chercher dans un placard.

Le respect du rythme de chacun
Peu importe que l’enfant soit rapide ou lent, tant qu’il est concentré. La pédagogie Montessori met l’accent sur le respect du rythme de chaque enfant, et préconise de ne pas mettre d’étiquettes aux enfants (« tu es lent », « tu es rapide »), au risque de l’enfermer dans ce qualificatif. Et Maria Montessori d’ajouter que le rythme de chacun peut varier en fonction des moments de la journée, de l’activité, des différentes périodes de son développement, et que les apprentissages des enfants se font par à-coups.


Contact presse : Sophie Manuel
Tél : 06.15.12.73.31 - contact@sophiemanuel.com

Portfolio

  • Rentrée à la Maison des Enfants de Blois
  • Logo de la Maison des enfants de Blois